il n’est pas toujours facile d’apprendre à se déplacer avec un hoverboard, nous avons donc noté pour vous quelques astuces qui, nous l’espérons, vous aideront lors de votre premier voyage avec cet appareil révolutionnaire.

Conseil n°1 : Préparation et protection

Avant de mettre l’hoverboard en service, assurez-vous de charger complètement la batterie. C’est mieux pour la durée de vie de votre batterie et vous atteignez ainsi la puissance maximale indiquée sur l’appareil. Au début, les vêtements de protection sont recommandés (casque, genouillère, coudière), même si rare sont ceux qui s’équipent totalement, les utilisateurs d’hoverboard devraient au moins porter un casque qui protège de la majorité des chûtes.

Conseil n°2 : Trouver un lieu d’entrainement

Bien que vous puissiez rouler avec un hoverboard sur de nombreux types de revêtements, nous recommandons une surface plutôt lisse et large au début. Nous recommandons beaucoup d’espace et il ne devrait jamais y avoir de voitures ou d’autres obstacles sur votre chemin. En tant que novice, il est également recommandé d’être accompagné d’un ami pour vous aider et vous donner un coup de main, car 90% des gens ne montent même pas sur un hoverboard sans aide la première fois (source : Hoverboard test)

Conseil n°3 : L’équilibre

Le truc ici, c’est de poser un pied sur le sol pendant que l’autre reste sur l’appareil. Avec le premier pied ou la première jambe, vous devriez accumuler une légère contre-pression afin que l’hoverboard soit droit et que vous puissiez mettre l’autre pieds dessus plus facilement. Les roues pneumatiques bougeront légèrement, vous devez contrôler l’équilibre vous-même, ce qui signifie que plus vous roulez vite, plus vous êtes en sécurité. Mais s’il vous plaît, ne roulez pas comme un dingue au début et surtout, ne sautez pas d’un coup et ne laissez pas votre hoverboard à 300€ continuer tout seul sa route, sinon il pourrait y avoir des accidents. Par conséquent, vous devriez absolument obtenir de l’aide d’une deuxième personne ou vous appuyer sur les murs pour commencer.

Attention, il est très difficile de corriger la position du pied pendant le trajet, c’est pourquoi vous devriez déjà avoir une position de sécurité lorsque vous grimpez.

Conseil n°4 : Freiner et accélérer

L’hoverboard accélère en fonction du centre de gravité du poids du corps. Si vous voulez aller de l’avant, vous vous penchez légèrement vers l’avant et la roue à air commence à bouger. La plupart des roues pneumatiques commencent à réguler la vitesse à environ 16 km/h en décalant automatiquement l’équilibre du conducteur vers l’arrière, de sorte à éviter qu’il ne tombe. Lorsque vous voulez freiner ou faire marche arrière, vous vous penchez en arrière. Mais revenir en arrière avec un hoverboard n’est pas si facile.

Au début, il est encore relativement difficile de savoir jusqu’où vous devez vous pencher en avant, mais avec un peu de pratique, vous le ferez rapidement.

Conseil n° 5 : La direction

La direction est assez facile, si vous voulez conduire vers la droite, vous déplacez votre poids corporel vers la droite, si vous voulez aller vers la gauche, vous penchez votre corps vers la gauche. La direction n’est pas facile au début, mais au bout d’un certain temps, c’est comme faire du vélo, vous oubliez comment vous faites. Le meilleur endroit pour regarder est l’endroit où vous voulez aller et le reste se fait tout seul. Bien sûr, pas directement, mais après le premier jour, il devrait être beaucoup plus facile de se déplacer.

Conseil n°6 : Descendre

Exactement comme la montée, descendre nécessite un peu de pratique. Vous devriez graduellement réduire votre vitesse et vous pencher légèrement vers l’arrière, puis descendre d’un pied vers l’arrière et ensuite de l’autre pied, de sorte que vous devriez avoir une position sûre et mettre l’hoverboard à l’arrêt.

Attention, ne descendez jamais à l’avant, car de cette façon, vous pourriez accélérer la roue à air et vous faire renverser par elle, ce qui pourrait entraîner des blessures graves.